Centre de Formation Marketing en Savoie - Geoffrey Gillet - Créateur d'Émotion Sociale - Réactif vs Anticipatif

bannierehomepage min

Réactif vs Anticipatif

Le meilleur moyen de prédire l'avenir, c'est de le créer (Peter Drucker). Si notre caractère est différent et crée une diversité importante et propice aux échanges d'opinion, il est possible, voir indispensable, lorsqu'on est entrepreneur, de s'imposer, une discipline, une routine afin de pouvoir avancer l'esprit tranquille. Mais derrière chaque entrepreneur se cache avant tout un être humain, avec ses failles, ses doutes, ses questions...

1. Comprendre  :

Les réseaux sociaux nous rendent accro. Pourquoi ? Parce qu'avant tout l'être humain est un animal social. Il a besoin de reconnaissance, de validation de ce qu'il fait, de ce qu'il pense, de ce qu'il aime. Ce phénomène généré par la sécrétion de Dopamine, va faire que tu vas partager les publications de "célèbres inconnus" (célèbres parce qu'ils ont une notoriété et inconnus, parce que ces stras ne font pas parti de ton cercle relationnel réel), plutôt que de partager les publications des personnes, certes moins célèbres mais que tu connais. De même la dopamine va te pousser sans cesse à consulter ton compte (Facebook, Instagram, YouTube ou autre) pour savoir :

  • Combien j'ai de nouveaux fans, followers, abonnés
  • Combien de vues a fait ma dernière publication, ma dernière vidéo
  • Combien de j'aime sur ma dernière photo....

Bref pour savoir si tu as reçu LA VALIDATION SOCIALE de ta communauté. C'est un désir humain, totalement légitime mais qui pose cependant un problème lorsqu'on est entrepreneur.

2. La procrastination :

Tout ce temps que tu passes, à scroller ton mur, ton fil d'actualité à la recherche d'approbation ou d'appartenance sociale, tu es spectateur de ton activité, tu consommes du contenu, tu passes du temps à supplier tes amis de partager tes publications professionnelles (bien souvent en vain), alors qu'en tant qu'entrepreneur, les réseaux sociaux sont un outil faisant parti de ta stratégie marketing. Tu dois être producteur. Ce n'est pas évident de se détourner de cette procrastination, mais c'est une des clés non seulement d'un business qui cartonne, mais d'une vie sereine. Crée tes contenus, publies-les et laisse leur faire leur chemin. SI tu as choisi la voix de l'entrepreneur c'est pour toi avant tout, donc tu n'as pas besoin de l'approbation des uns ou des autres. De toute façon tu ne peux pas plaire à tout le monde. Même moi parmi mes amis (et là je parle de personnes qui font parti de mon cercle relationnel), il y a des personnes qui ne comprennent pas ce que je fais et qui trouve que c'est abusé de vivre grâce à Facebook. Je comprends ce point de vue et nous avons d'autres sujets sur lesquels nous rejoindre, partager, échanger. Si tu lis cet article c'est que tu vis cette situation , et que finalement tu retires de ton activité une frustration du fait du manque de cette reconnaissance sociale. 

Du coup, tout ce temps passé "à te prendre la tête" fait que tu subi les choses. Tu es moins productif, ce qui en tant qu'entrepreneur est la pire chose qui puisse t'arriver. 

Je ne dis pas que tu ne dois pas te soucier de tes résultats sur les réseaux sociaux, mais cette analyse, se fait une fois par semaine et ne doit pas te prendre plus de 20 minutes.

  • Je passe 5 minutes pour voir quelles publications on fonctionné cette semaine
  • Je passe 5 minutes pour voir quelles publications ont moins performé
  • Je passe 5 minutes à comprendre pourquoi ces publications ont fonctionné ou non
  • Je passe 5 minutes à corriger ce qui n'a pas fonctionné en vue d'améliorer mes futurs contenus.

Ces 20 minutes ne représentent que 0.20 % des 10080 minutes que composent une semaine. Autant dire que ce n'est rien du tout.

 

En étant organisé et en installant une discipline  plus stricte sur ta consommation de contenus sur les réseaux sociaux  tu vas gagner énormément de temps. Ce temps va te permettre d'anticiper le développement de ton entreprise, de tes projets. En plus tu n'auras pas à subir la pression de la "dead line" . Cette capacité à gérer ton temps va te permettre d'anticiper et d'organiser ta stratégie et d'optimiser tes résultats. L'avantage d'être anticipatif et d'être structuré dans ta consommation et dans ta production de contenus, c'est que tu vas pouvoir produire sans te soucier de contraintes que tu ne maîtrise pas (panne internet, perte de ton téléphone, imprévus dans ta vie personnelle) et qu'en plus cela te laisse du temps non seulement pour faire ce que tu aimes, mais de pouvoir être réactif si une actualité en rapport avec ton activité survient et que tu doive réagir sur le moment.

 

Pour Conclure : 

Quelle que soit ta nature profonde, être entrepreneur c'est comme être un sportif, il faut non seulement t'entraîner pour progresser mais il faut que tu mettes en place un programme (et que tu t'y tienne bien sûr). SI cela peut t'aider, au départ créé toi un calendrier avec la liste des actions que tu doit faire et mettant un délai et un timing. Avec la pratique, cela deviendra un automatisme et tu pourra être non seulement un entrepreneur qui anticipe, mais également un influenceur capable de réagir dans la minute ou un évènement survient.

Marketing Zen Média!

Le premier JT consacré aux entrepreneurs du Bien-Être!

x

Suivez-moi